Association Las Closes 66

Association Las Closes 66

Compte-rendu 1ère rencontre avec M. le Maire

Entrevue avec le maire d’Elne le 9 juillet 2013

 

Etaient présents : François Fernandez, Karima Belghait, Raymonde Cathala, Thierry Sanchez et André Cazalis.

 

Le président remercie Nicolas Garcia d’avoir répondu dans un court délai à la demande de rendez-vous de l’association et fait observer que ce n’est pas le cas pour Nexity et Icade.

François Fernandez informe le maire d’une 2ème démarche auprès des aménageurs par courrier recommandé avec accusé de réception pour obtenir satisfaction.

Après avoir présenté l’association et ses buts, une série de questions est posée à l’édile de la commune :

 

Station de relevage1 et ses nuisances : le maire, déjà sensibilisé à ce problème, informe que la gestion est assuré par la SAUR et que cette société a été saisie par la commune pour explications. Plusieurs facteurs ont été évoqués :

 

  1. Lors d’un dysfonctionnement des pompes, il a été retiré des objets incongrus dans le regard à l’entrée du poste de relevage (couverture, sac de ciment et de plâtre, bloc de polystyrène, chaussures, etc…) ce qui suppose un manque de civisme et de respect du matériel commun de la part des entreprises qui travaillent sur les chantiers et des résidents du lotissement eux-mêmes.

 

  1. La station est dimensionnée pour répondre aux besoins de 900 logements, or actuellement seulement une partie est construite ce qui induit un manque de débit pour déclencher correctement les pompes. Problème qui sera résolu lorsque la station de relevage fonctionnera à plein régime.

 

  1. Le règlement du lotissement prévoit de ne pas placer de tabourets siphoïdes à l’entrée des maisons, il est toutefois recommandé de faire un regard de visite et de poser des siphons à l’intérieur des maisons.

Le promoteur a effectué un test à la fumée sur l’ensemble des réseaux et seulement quelques maisons ne sont pas conformes.

 

Précisions : Dans l’attente d’une gestion en régie publique au 1er janvier 2014, une expertise a été demandée à la SAUR par la commune qui s’est également assurée qu’il existait un réseau de secours. Un diagnostic a également été effectué par le responsable assainissement de la future communauté de communes qu'Elne va intégrée (CDC Albères - Côte Vermeille). Résultat : le poste est correct et pour supprimer des éventuelles odeurs il faudra étancher les trappes d’accès.

Quant au côté esthétique, une haie verte devrait faire fonction de cache.

 

1 La station de relevage permet, en l’absence de pente (écoulement gravitaire), d’évacuer les eaux usées.

 

 

Las Closes tranche 2, circulation des camions :

 

Les habitants de Las Closes 1 constatent que le revêtement des rues et avenues a été réalisé à minima et le considère donc insuffisamment robuste pour supporter le passage répété des camions de livraison qui ne manqueront pas de traverser le lotissement pour accéder à la tranche 2.

Fort de ce constat, le maire accepte de mener une réflexion avec les services concernés pour placer une signalétique qui oriente les camions vers l’entrée centrale du lotissement (entrée Rambla), charge à l’association de le rappeler au maire, le moment venu.

 

Portail de garage :

L’esprit du lotissement a été réfléchi de manière à éviter des clôtures tous azimut, conserver ainsi une harmonie et une cohérence des clôtures pour préserver la qualité visuelle des rues et des maisons, gage de valorisation foncière des habitations et de qualité de vie.

 

L'espace libéré devant les garages est destiné à dégager de tous véhicules les voies publiques et trottoirs. Si portail il doit y avoir, il ne peut être qu'à ouverture automatique et ne pas entraver le stationnement permanent d'un véhicule.

 

Vitesse excessive :

Tous les observateurs ont acté que le problème de la vitesse excessive des voitures dans le lotissement est dû essentiellement aux résidents.

L'association s'engage à faire appel au civisme de chacun-e sur ces questions.

 

Rue Henri Montès : en accord avec le maire, l'association effectuera des démarches auprès de M. Amiguas, propriétaire du grand terrain qui longe la rue, pour :

- Le sensibiliser à l'utilisation de produits inoffensifs pour l'environnement et les êtres vivants pour désherber l'agouille qui longe sa propriété,

- Lui proposer de rétrocéder ce ruisseau pour l'euro symbolique à la commune,

- d'envisager d'en faire un espace public avec plantations d'agréments ou busage pour optimiser l'espace.

 

Espaces verts :

Pour l'instant, la plantation et l'entretien sont du ressort de Nexity. Il est prévu des aménagements aux abords du bassin d'orage tel que parcours piétons et jeux d'enfants.

 

Chiens :

Un espace canin est également prévu dans le lotissement.

 

Animations : l'association informe le maire de son intention d'organiser quelques manifestations festives sur la Rambla. Ce dernier indique que la commune peut réfléchir à une décentralisation de certaines animations et l'installation d'un petit marché ponctuellement.



24/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres